Le Kintsugi

Le kintsugi (japonais : « jointure en or ») ou kintsukuroi (japonais : « réparation en or ») est une méthode japonaise de réparation des porcelaines ou céramiques brisées au moyen de laque saupoudrée de poudre d’or.

Le kintsugi serait apparu lorsque, à la fin du xve siècle, le shogun Ashikaga Yoshimasa a renvoyé en Chine un bol de thé chinois endommagé pour le faire réparer. Le bol étant revenu réparé avec de vilaines agrafes métalliques, les artisans japonais auraient cherché un moyen de réparation plus esthétique. Cela relève d’une philosophie qui prend en compte le passé de l’objet, son histoire et donc les accidents éventuels qu’il a pu connaitre. La casse d’une céramique ne signifie plus sa fin ou sa mise au rebut, mais un renouveau, le début d’un autre cycle et une continuité dans son utilisation. Il ne s’agit donc pas de cacher les réparations, mais de mettre celles-ci en avant.

source wikipédia

Version brodée :

source pinterest

DIY

source

source

source

 

14. mars 2017 par Sakartonn
Catégories: Artiste, blog à découvrir | Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 commentaire

Un commentaire

  1. Ahhh comme cela me plait !!! C’est utile mais tellement joli !! Cela me fait penser au Raku … La version brodée est superbe !!!

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *