Dernières lectures

Elle aime Françoise Sagan, les éclairs au chocolat, écouter Radio Bonheur et fleurir les tombes. Il aime la musique chaâbi, les étoiles, les cabanes perchées et un vieux rhinocéros solitaire. Marguerite a toujours vécu dans l’ombre de son mari. Marcel a perdu celle qui était tout pour lui. Leurs routes se croisent, leurs coeurs se réveillent. Oseront-ils l’insouciance, le désir et la joie ?

Appréciation : ******

À tout juste 20 ans, alors qu’il chahute avec des amis, Fabien heurte le fond d’une piscine. Les médecins diagnostiquent une probable paralysie à vie. Dans le style poétique drôle et incisif qu’on lui connaît, Grand Corps malade relate les péripéties vécues avec ses colocataires d’infortune dans un centre de rééducation. Jonglant avec émotion et dérision, ce récit est aussi celui d’une renaissance.

Appréciation : ****

De retour dans les Cotswolds après de longues vacances, Agatha Raisin découvre que son voisin James Lacey, objet de tous ses fantasmes, est tombé sous le charme d’une nouvelle venue au village. Aussi élégante qu’amusante, Mary Fortune est une jardinière hors pair, et la journée portes ouvertes des jardins de Carsely s’annonce déjà comme son triomphe. Mais une Agatha Raisin ne s’incline pas avant d’avoir combattu (quitte à se livrer à l’une de ces petites supercheries peu reluisantes dont elle a le secret) ! C’est alors que la belle Mary est retrouvée morte, enfoncée tête la première dans un de ses grands pots de fleurs. De toute évidence, Agatha n’était pas la seule à souhaiter la disparition de sa rivale…

Appréciation : ****

Sa grand-mère cartomancienne le lui a toujours dit : c’est quand on s’y attend le moins que les rêves se réalisent et que l’amour nous tombe dessus. La blague ! Car à trente-six ans, des rêves, Penelope n’en a réalisé aucun… Attachée de presse chez Pimpax, multinationale reine de la serviette hygiénique, le jour ; grand reporter en point G et rédactrice de tests érotiques, la nuit ; Penelope doit être lucide : le Pulitzer, c’est pas pour demain. 
Et côté cœur, c’est pire. Elle qui rêve d’amour avec un grand ” A ” doit se contenter de rares escapades sexuelles avec un petit ” s “. Jusqu’au jour où elle renverse le beau Alberto avec son vélo et lui casse une jambe. C’est sûr : cet homme lui est destiné ! En plus, ça tombe bien, elle connaît  Urgences par cœur et les fractures n’ont plus de secret pour elle ! 
Un mois plus tard, le prince charmant se représente… chez Pimpax, qu’il doit sauver de la faillite. Mais quelque chose cloche : le bellâtre se fait appeler Riccardo Galanti et ne semble pas se souvenir de son assaillante. Pourquoi cette nouvelle identité ? Quels secrets cache cet homme trop beau pour être honnête ? Encombrée d’une maladresse qui n’a d’égale que son grand sens de l’aventure, Penelope se lance dans une enquête de tous les dangers, aussi loufoque que risquée…

Appréciation : *

A la suite d’un événement grave, Holly retrouve quelques vieux amis : Paul et Anna, qui tentent désespérément d’avoir un enfant ; Saffron, une actrice alcoolique en désintoxication, qui attend toujours le grand rôle de sa vie, et Obvia, de nouveau célibataire. Holly, mariée à un brillant homme d’affaires, a une splendide maison et deux superbes enfants. Malgré cette famille idéale, elle se sent seule et cherche une âme soeur avec qui tout partager. Alors qu’elle tente de remettre son mariage sur les rails, un homme ressurgit dans sa vie pour la transformer à jamais. Voilà qu’elle se trouve face à un dilemme : saisira-t-elle cette seconde chance ?

Appréciation : **

L’une est une petite fille inquiète, sage, maladroite et rêveuse avec quelque chose d’imprécis dans le regard. Comme une certaine distance au monde. 
L’autre est un rayon de soleil sans ombre qui sourit et irradie avec un naturel désarmant. 
Elles ont 10 ans quand elles se rencontrent et se décident demi-sœurs, parce qu’elles trouvent que ” copines ” c’est galvaudé. 
L’école, le collège, le lycée, les vacances à Ker Timéoscor, la liberté des premières virées, le goût des premières cigarettes, l’émoi des premières amours, elles partageront tout. Ensemble, elles découvriront la vie. Puis la mort, le drame, le chagrin et le deuil. Et la trahison. 

Appréciation : *

25. mai 2017 par Sakartonn
2 commentaires

(2) commentaires

    Laisser un commentaire

    Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.