Exposition L’heure bleue au musée Marmottan-Monet

Elève de Frederik Vermehren à l’académie danoise royale des arts puis de Léon Bonnat à Paris, Peder Severin Krøyer entame une carrière officielle remarquée de Copenhague à Paris. A partir de 1882, il partage son temps entre la capitale danoise et le village de pêcheur de Skagen où s’installe une colonie d’artistes. Situé aux confins du Danemark, là où les courants de la mer du nord et de la baltique se rejoignent, le lieu est connu pour sa lumière : franche, cristalline et ses jours interminables à l’approche de la Saint Jean (23 juin). Très au nord, Skagen est l’un des lieux où l’apparition de l’heure bleue se donne particulièrement à voir et à peindre …
C’est à cette période de la vie et de l’œuvre de Peder Severin Krøyer que s’intéresse l’exposition du musée Marmottan Monet.

source

Je vous conseille de lire ce roman de Philippe Delerm, qui raconte le lien entre tous ces peintres scandinaves dont Krøyer .

Grez-sur-Loing, 1884. Autour de Carl Larsson vit une petite communauté de peintres scandinaves venus tester la lumière tant vantée par ceux que l’on nomme, encore par dérision, les “impressionnistes”. August Strindberg est là avec sa famille, Soren Kroyer les rejoint bientôt. Pour Ulrik Tercier, ils représentent la joie de vivre, la passion. Aussi, quand le groupe se délite, décide-t-il de partir pour Skagen, au Danemark, avec Soren Kroyer. Il est dès lors partagé entre différents lieux – Skagen, Grez et Sundborn, en Suède – qui incarnent autant de conceptions de l’art et de la vie. Sundborn ou Les jours de lumière, qui met en scène des personnages réels et romanesques, décrit par petites touches, légères et sensibles, les heurts, les cassures, les instants parfaits qui font une vie. Evocation de l’impossible conciliation entre l’absolu de l’art et les nécessaires compromissions de l’existence, ce roman empreint de nostalgie est également une célébration de la joie de vivre, et de peindre.

30. mai 2021 par Sakartonn
Catégories: Artistes, Expositions, Musées parisiens | Tags: , , , , , , , | Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.