Idée cadeau n°2 : kit Kintsugi

source

Le kintsugi (japonais : « jointure en or ») ou kintsukuroi (japonais : « réparation en or ») est une méthode japonaise de réparation des porcelaines ou céramiques brisées au moyen de laque saupoudrée de poudre d’or.

Le kintsugi serait apparu lorsque, à la fin du xve siècle, le shogun Ashikaga Yoshimasa a renvoyé en Chine un bol de thé chinois endommagé pour le faire réparer. Le bol étant revenu réparé avec de vilaines agrafes métalliques, les artisans japonais auraient cherché un moyen de réparation plus esthétique. Cela relève d’une philosophie qui prend en compte le passé de l’objet, son histoire et donc les accidents éventuels qu’il a pu connaitre. La casse d’une céramique ne signifie plus sa fin ou sa mise au rebut, mais un renouveau, le début d’un autre cycle et une continuité dans son utilisation. Il ne s’agit donc pas de cacher les réparations, mais de mettre celles-ci en avant.

source wikipédia

J’ai fait un article sur le kintsugi le 14 mars 2017

Please follow and like us:

2 réponses

  1. Mimiblue dit :

    Je lis ta conclusion à propos de ton article du 14 mars 2017 et j’allais justement te dire qu’il me semblait avoir fait connaissance avec cette technique sur ton blog par le passé. Comme quoi ma mémoire est meilleure que ce que je veux croire et c’est une bonne nouvelle pour moi !!! Et puis ça prouve aussi que tes articles marquent bien les esprits. Merci !!! Quant à la technique de mise en évidence une faille tout en en faisant un graphisme doré qui s’ajoute au reste du motif, je trouve cela absolument superbe ! On casserait ses assiettes pour moins que ça !!

Répondre à Mimiblue Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.