Janet Echelman

Cet été, au hasard de mes pérégrinations, j’ai pu observer ces deux oeuvres, immenses filets aériens. En haut sur une place, au bord de la mer, à Porto au Portugal et en bas sur une place à Montréal au Canada.

Surprise par leur similitude, j’ai effectué une recherche. Elles sont de la même artiste : Janet Echelman.

Londres

Singapour

son site

Les installations suspendues de Janet Echelman

À la fin des années 1990, l’artiste Janet Echelman voyage en Inde avec l’intention de proposer des expositions de peinture à travers le pays. Elle expédie ses fournitures de peinture à l’avance et atterrit dans le village de pêcheurs de Mahabalipuram pour débuter ses expositions mais son matériel de peinture n’est jamais arrivé.

En se promenant dans le village, elle a été frappée par la qualité et la variété des filets utilisés par les pêcheurs locaux et s’est demandé à quoi pourrait ressembler ces filets, s’ils étaient suspendus et éclairés dans les airs. Serait-ce une nouvelle approche de la sculpture ? Un nouveau chapitre dans sa carrière d’artiste est né et l’artiste a depuis consacré son temps et son énergie à la création de ces sculptures colorées et monumentales et à leur exposition à travers le monde. 

source

 

19. septembre 2016 par Sakartonn
1 commentaire

Un commentaire

    Laisser un commentaire

    Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.