Lecture de mars

Ce mois-ci, peu de livres, que de la littérature pour adolescents, je vous conseille d’aller faire un tour dans ce rayon, on y trouve de jolis livres.
Un des livres lus par Thomas, il fait partie de la sélection du concours de lecture de la ville.

20120331-081359.jpg

“Dans ce quartier de banlieue, coupé en deux par l’autoroute, il y a une passerelle que Nejma et Raja empruntent matin et soir, pour aller à l’école et en revenir. Vitale pour le quartier, cette passerelle est aussi la métaphore de cette histoire entre chien et loup, violence et tendresse, fatalité sociale et espoir malgré tout.

Nejma, personne ne l’aime à part Raja, son voisin, et Isidore, le vigile du supermarché où elle traîne, après la classe, en attendant sa mère. Plutôt moche, nulle en classe, agressive avec tout le monde, elle s’est résignée à son sort, et quand un drame survient à l’école, chacun trouve naturel qu’elle soit immédiatement accusée. Sûre que personne ne l’entendra, elle s’enferme dans le silence et s’enfuit…

L’histoire touche, amuse, interroge. Marie Desplechin traque les détails, toujours juste et à bonne distance. Elle éveille sans tenir la main, suggère sans moraliser, avec ce sens du portrait-revolver, cet humour piquant, cette humanité espiègle qui n’appartiennent qu’à elle. M.A.” critique Télérama.fr

Je ne sais pas si vous avez déjà entendu parler du prix Clara.

Il a été créé en 2006 en mémoire de Clara, décédée subitement à l’âge de 13 ans des suites d’une malformation cardiaque. Ce prix Clara couronne chaque automne les lauréats d’un grand concours de nouvelles ouverts aux adolescents de moins de 17 ans. Pour cette cinquième édition, le jury a eu comme président Erik Orsenna.

20120331-082414.jpgLe site du prix Clara

31. mars 2012 par Sakartonn
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.