Mastaba 1 : la maison musée de Jean Pierre Raynaud  

En 1986, l’artiste plasticien Jean Pierre Raynaud fait bâtir à La Garenne-Colombes une maison avec l’aide de l’architecte des Monuments de France, Jean Dedieu.

Inspirée de la structure des monuments funéraires de l’Égypte ancienne, les Mastabas, cette demeure exceptionnelle, aux trois quarts enterrée, est éclairée par un immense puits de lumière. À l’extérieur, un pot sculpture monumental de couleur rouge, version du célèbre pot doré du centre Georges Pompidou, contraste avec la blancheur de la terrasse.

Après son diplôme d’horticulture obtenu en 1958, l’artiste réalise des œuvres à partir de sens interdits et de pots de fleurs remplis de ciment et utilise le carrelage blanc en céramique avec joints noirs. Ces derniers deviendront rapidement la marque de fabrique de l’artiste.

Ouvert tous les samedis, dimanches et jours fériés de 14 à 18 heures

Entrée libre et gratuite

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.