Le Cubisme

Exposition au Centre Pompidou

Le Centre Pompidou propose une traversée inédite et un panorama complet de l’un des mouvements fondateurs de l’histoire de l’art moderne : le cubisme (1907-1917).

Première exposition consacrée au cubisme en France depuis 1953, le projet trouve son originalité dans la volonté de renouveler et d’élargir à d’autres artistes la vision traditionnellement concentrée sur ses deux inventeurs, Georges Braque et Pablo Picasso. Ces pionniers, bientôt suivis par Fernand Léger et Juan Gris, réservaient leurs créations expérimentales et novatrices à la très confidentielle galerie d’un jeune marchand alors inconnu, Daniel-Henry Kahnweiler, quand des artistes tels Albert Gleizes, Jean Metzinger, Francis Picabia, Marcel Duchamp, Robert et Sonia Delaunay assuraient à l’époque la diffusion du mouvement auprès de la critique et du public en participant aux Salons parisiens. L’exposition met ainsi en valeur la richesse, l’inventivité et le foisonnement de ce mouvement qui ne se limite pas uniquement à la géométrisation des formes et au rejet de la représentation classique mais dont les recherches radicales et l’énergie créatrice de ses membres sont aux sources de l’art moderne.

Riche de 300 œuvres et de documents significatifs du rayonnement du cubisme, l’exposition est articulée chronologiquement en quatorze chapitres. S’en détachent des chefs-d’œuvre, comme le Portrait de Gertrude Stein (1906) ou Ambroise Vollard (1909) et Daniel-Henry Kahnweiler (1910) par Picasso ainsi que des ensembles de peintures et de sculptures jamais réunies. Le parcours de l’exposition vise à mettre en valeur l’évolution à rebondissements du cubisme en remontant aux sources primitivistes et à la fascination des cubistes pour Gauguin et Cézanne. Le parcours reflète la progression formelle du mouvement, d’une première étape cézannienne – illustrée par la présence de l’exceptionnelle nature morte de Picasso Pains et compotier sur une table (1909) – vers une transcription analytique hermétique (1910-1912) puis transformée en version plus synthétique (1913-1917), qui marque ainsi le retour de la représentation et de la couleur.

Grâce à des prêts prestigieux du Kunstmuseum de Bâle, du Musée national Picasso et du Museum of Modern Art de New York, la part la plus révolutionnaire du cubisme – l’invention des papiers collés, des collages et des constructions de Braque, Picasso, Gris et Henri Laurens -, est superbement représentée par des grandes icônes de l’art du XXème siècle, telles la Nature morte à la chaise cannée de Picasso (1912) ou sa Guitare en tôle et fils de fer (1914). D’autres aspects illustrent l’importance et le prestige de la constellation cubiste : ses liens avec le milieu littéraire sont retracés dans une salle dédiée aux critiques et aux poètes, incarnés par les portraits les plus marquants de Max Jacob ou d’Apollinaire réalisés par le Douanier Rousseau et Marie Laurencin, les éditions Kahnweiler de livres cubistes ou la collaboration entre les Delaunay et Blaise Cendrars autour de La Prose du Transsibérien en 1913.

La tragédie de la Grande Guerre (1914-1918) qui mobilise ou exile les artistes et leurs soutiens est retracée par des œuvres des artistes présents au front (Raymond Duchamp–Villon, Fernand Léger) ou qui sont restés à l’arrière, parce qu’ils étaient étrangers (Pablo Picasso, Cartes à jouer, verres, bouteille de rhum, « Vive la France »,1914-1915). Ces œuvres témoignent de l’inévitable stérilisation du mouvement frappé par l’histoire. La fin du parcours de l’exposition présente à la fois la renaissance des rescapés comme Georges Braque (La Musicienne, 1917-1918) et l’impact exercé parle cubisme sur ses contemporains (Henri Matisse), ses héritiers abstraits (Piet Mondrian, Kasimir Malevitch) ou contestataires (Marcel Duchamp), tous tributaires de la révolution cubiste.

source

Picasso

Picasso
Robert Delaunay
Modigliani
Picasso
Raymond Duchamp-Villon
Raymond Duchamp-Villon
Raymond Duchamp-Villon
André Mare
Picasso

15. février 2019 par Sakartonn
Catégories: Expositions-Salons | Tags: , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Dessiner, découper

Exposition au musée Rodin « Dessiner, découper »

Si Rodin reste aux yeux du public un sculpteur, ses dessins sont, dit-il, « la clé de mon œuvre ». L’exposition Rodin, Dessiner, Découper, révèle au public près de deux cent cinquante dessins au sein desquels quatre-vingt dix ont pour particularité le découpage et l’assemblage de figures. Jouant de la mise en espace de ces corps, ce procédé révèle des silhouettes découpées audacieuses et un dynamisme d’une grande modernité. Cette exposition annonce un des modes d’expression novateurs du XXe siècle.

« J’ai une grande faiblesse pour ces petites feuilles de papiers ». C’est ainsi que Rodin manifestait son attachement à son œuvre dessiné. Dès ses débuts, Rodin réalise – de façon indépendante de ses sculptures – des dessins qu’il exécute d’après le modèle vivant. Il présente ses dessins dans toutes les expositions qui lui sont consacrées, d’abord à Bruxelles, Amsterdam, Rotterdam, La Haye en 1899, puis Paris en 1900, Prague en 1902 ou encore Düsseldorf en 1904. Le musée conserve la majeure partie de cet œuvre dessiné, environ 7500 feuilles.

Rodin soumet ses dessins faits d’un premier jet à diverses métamorphoses. Il décalque ses dessins, repère le trait qui lui convient, pose la couleur en utilisant l’aquarelle, découpe ses figures, les replace, les assemble à d’autres figures et construit progressivement un dispositif inattendu.

source

 

J’en ai profité pour faire un tour dans les jardins et le musée.

14. février 2019 par Sakartonn
Catégories: Expositions-Salons | Tags: , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Pour une amourette

La chanson de Leny Escudero reprise par Nathalie Baye dans le film « Une vie à t’attendre »

13. février 2019 par Sakartonn
Catégories: Uncategorized | Tags: , , , , , | 2 commentaires

Kit de soudure

Je ne connaissais pas ce fer qui permet de souder du plastique pour créer des pochettes hermétiques, à remplir de sable, confettis…. Ce fer, contrairement aux fers pour la pyrogravure, est calibré pour chauffer juste ce qu’il faut.

Quelques exemples de réalisations trouvées sur Pinterest.

13. février 2019 par Sakartonn
Catégories: DIY | Tags: , , , , , | 1 commentaire

Kazuhiko Tanaka

Kazuhiko Tanaka est un artiste japonais né en 1953. Kazuhiko Tanaka est diplômé de l’Université des Beaux-Arts et de Musique de Tokyo, où il choisit des cours de spécialité en design et en architecture. Pendant plus de quarante ans, Kazuhiko Tanaka a travaillé en tant qu’architecte à Tokyo.

https://www.parisartweb.com/artists/sculpture/kazuhiko-tanaka/
son site

12. février 2019 par Sakartonn
Catégories: Artiste | Tags: , , , , | 2 commentaires

Compte Instagram à découvrir (28)

@imparfaitbyjg

Marque Création brodée Papier artisanal + Fils d’or vintage

11. février 2019 par Sakartonn
Catégories: Artiste, Broderies, Compte IG à découvrir | Tags: , , , , , , | 1 commentaire

Petits bonheurs du dimanche

Se réchauffer les mains autour d’un mug….
Conserver des choses inutiles….
Découvrir un auteur et avoir envie de lire toutes ses œuvres…

photos pinterest

10. février 2019 par Sakartonn
Catégories: Petits bonheurs | Tags: , , , , | 4 commentaires

Miniartextil

Pia Mannikko

15ème exposition internationale d’art textile contemporain

Du 6 au 24 février 2019
Tous les jours de 12h à 19h

Le Beffroi
2 place Emile Cresp

Entrée libre

> Visites guidées gratuites : tous les samedis et dimanches à 15h
> Visites-ateliers gratuites pour les enfants : tous les dimanches à 16h
Places limitées, inscription à l’accueil de l’exposition

L’exposition Miniartextil à Montrouge

Une vue panoramique de la création internationale

Miniartextil est une exposition internationale d’art textile contemporain initiée par les collectionneurs italiens Nazzarena Bortolaso et Mimmo Totaro au travers de l’association Arte&Arte. Elle est née en 1991 à Côme, ville ayant conservé une forte tradition d’industrie textile, notamment de la soie. L’exposition Miniartextil réunit chaque année à travers un thème environ 60 oeuvres d’artistes internationaux sélectionnés sur candidature.

Les mini-textiles au coeur de l’expo

Les 54 artistes présents à Montrouge vous proposent une oeuvre qui s’inscrit dans un volume de 20x20x20 cm et qui fait référence aux métiers et techniques du textile. C’est le concept central de l’exposition Miniartextil : un format original qui fait le succès de l’exposition et un véritable défi à relever pour les artistes !
Au coeur de l’exposition, les mini-textiles côtoient aussi des installations monumentales créées par des artistes de renoms sur le thème de l’exposition.

«Humans», thème de l’édition 2018-2019

Miniartextil vous invite cette année à plonger au coeur de l’humain, corps et âme, sa force et sa fragilité, ses passions tristes ou joyeuses. C’est en effet sur le thème Humans que les artistes venus du monde entier ont dressé par le biais de multiples points de vue, matériaux, techniques et sensibilités, un portrait forcément mosaïque du genre humain, dans toute sa spécificité et toute sa diversité.

source

Chloe OstmoSandra Matamoros

Sung Chul Hong
Maimouna Guerresi
David Oliveira

09. février 2019 par Sakartonn
Catégories: Expositions-Salons | Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 commentaires

Exposition Vasarely au centre Pompidou

Győző Vásárhelyi, dit Victor Vasarely, né le 9 avril 1906 à Pécs (Hongrie) et mort le 15 mars 1997 à Paris, est un plasticien hongrois, naturalisé français en 1961, reconnu comme étant le père de l’art optique. Wikipédia

Le site

08. février 2019 par Sakartonn
Catégories: Expositions-Salons | Tags: , , , , , , , , , | 1 commentaire

L’exposition Miniartextil à Montrouge

le site

Miniartextil est une exposition internationale d’art textile contemporain initiée par les collectionneurs italiens Nazzarena Bortolaso et Mimmo Totaro au travers de l’association Arte&Arte. Elle est née en 1991 à Côme, ville ayant conservé une forte tradition d’industrie textile, notamment de la soie. L’exposition Miniartextil réunit chaque année à travers un thème environ 60 oeuvres d’artistes internationaux sélectionnés sur candidature.

Les mini-textiles au coeur de l’expo

Les 54 artistes présents à Montrouge vous proposent une oeuvre qui s’inscrit dans un volume de 20x20x20 cm et qui fait référence aux métiers et techniques du textile. C’est le concept central de l’exposition Miniartextil : un format original qui fait le succès de l’exposition et un véritable défi à relever pour les artistes !
Au coeur de l’exposition, les mini-textiles côtoient aussi des installations monumentales créées par des artistes de renoms sur le thème de l’exposition.

«Humans», thème de l’édition 2018-2019

Miniartextil vous invite cette année à plonger au coeur de l’humain, corps et âme, sa force et sa fragilité, ses passions tristes ou joyeuses. C’est en effet sur le thème Humans que les artistes venus du monde entier ont dressé par le biais de multiples points de vue, matériaux, techniques et sensibilités, un portrait forcément mosaïque du genre humain, dans toute sa spécificité et toute sa diversité.

Le Beffroi
2 place Emile Cresp

Entrée libre

> Visites guidées gratuites : tous les samedis et dimanches à 15h
> Visites-ateliers gratuites pour les enfants : tous les dimanches à 16h
Places limitées, inscription à l’accueil de l’exposition

07. février 2019 par Sakartonn
Catégories: Expositions-Salons | Tags: , , , , | Laisser un commentaire

← Articles plus anciens